Santé

Comment venir en aide aux migrants ?

Comme toute personne, les migrants ont le droit d’obtenir de l’aide dans les moments difficiles. Effectivement, les personnes qui ont émigré d’un état à un autre rencontrent souvent des problèmes durant leur parcours migratoire, ou une fois arrivées sur le sol de leur pays d’accueil. 

Pourtant, la plupart de ces personnes ne bénéficient pas des prises en charges nécessaires et des aides relatives à leurs statuts. Pour faire face à ces obstacles, quelles sont les solutions pour apaiser leurs fardeaux ? Comment venir en aide aux migrants quelle que soit la marge de manœuvre dont on dispose ?

Enseigner la langue du pays aux migrants

Après leur avoir donné les premiers soins et répondu à leurs besoins vitaux, la première étape pour aider les migrants est de leur enseigner la langue la plus pratiquée dans le pays. En effet, la communication avec ceux qui accueillent les migrants et les réfugiés est le fil conducteur de leur mise en sécurité et de leur intégration au sein d’une société qu’ils ne connaissent pas encore. 

Cet enseignement ne nécessite pas forcément d’expérience dans le domaine de l’éducation, mais pourtant, il est essentiel de mettre ces personnes en confiance par le biais du dialogue. Cette forme d’aide envers les migrants est également fondamentale en vue de leur fournir un accompagnement psychologique en réponse aux traumatismes subis durant leurs parcours migratoires.

Il est également important d’initier les personnes migrantes à la culture, ou aux cultures, de leurs pays d’accueil. Ces démarches sont entreprises afin que le migrant se sente à l’aise en société, et apte à effectuer certaines démarches administratives. 

Si elle possède les bases de langue pratiquée dans son pays de destination, une personne exilée sera en mesure d’aborder les associations d’aide aux migrants et de choisir la structure en mesure de répondre à ses besoins.

Orienter les migrants vers des associations 

Les aides aux migrants sont très vastes. Il existe des associations qui pourront apporter leur aide et leurs conseils aux migrants. Elles œuvrent dans plusieurs domaines : scolaire, santé, habitation, juridique… 

Cependant, l’aide proposée par les bénévoles et les citoyens en dehors des associations ne doit pas être minimisée. Chaque personne peut apporter son aide, et non seulement par l’intermédiaire d’une association. Par contre, il est toujours conseillé d’orienter les migrants et déplacés vers les associations d’aide aux migrants possédant une expertise dans l’accueil des migrants et réfugiés.

En effet, ces structures d’accueil et d’aide envers les personnes exilées peuvent intervenir de manière efficace, légitime et réglementaire étant donné l’expérience dont elles disposent au fil de leurs actions humanitaires et de cas rencontrés.

Avoir recours aux différentes formes d’aide mises en place par les associations permet aux migrants de bénéficier des soins médicaux dont ils ont besoin, ou encore, d’être accompagnés dans leurs démarches juridiques concernant l’acquisition de leur droit de séjour et/ou leur statut de réfugié. Les aides envers les migrants se matérialisent également par le biais d’aides à l’emploi, au logement, ou encore, par un soutien financier ou d’ordre scolaire.

Héberger ou accompagner les migrants : une forme d’aide essentielle

Dans un premier temps, il est nécessaire d’accompagner les migrants dans la recherche d’un logement. Il s’agit de conseiller et d’orienter ces populations dans le début de leur nouvelle vie. Le principe d’accompagnement peut également favoriser la réinsertion sociale et professionnelle des migrants, ainsi que la scolarisation des mineurs non accompagnés

Il est également possible d’héberger des migrants en difficulté pour leur éviter de subir l’insécurité de la rue. De plus, certains sont encore mineurs, et nécessitent donc d’une protection particulière. 

Accueillir et soutenir ces populations est  un acte de protection, mais surtout une grande preuve d’humanité en faveur de personnes exilées en détresse. Cependant, pour les particuliers désirant accueillir des étrangers, il est important de s’informer sur les procédures à suivre, notamment sous l’égide d’une association telle que Médecins du Monde.