Aforp spécialiste de la formation continue
Archives

Les dispositifs de la formation professionnelle continue

La formation professionnelle arbore différentes formes selon les objectifs et les possibilités. Pour en bénéficier, on fait appel à des dispositifs divers facilitant et organisant la mise en place du parcours. On distingue en l’occurrence le projet professionnel à l’initiative de l’employé et celui impulsé par l’entreprise.

Les outils à connaitre pour les formations d’initiative personnelle

Si le salarié ou le demandeur d’emploi souhaite se former pour optimiser ses compétences ou en acquérir de nouvelles, il devra connaitre plusieurs dispositifs pour organiser, financer, mettre en œuvre son droit à la formation professionnelle tout au long de la vie, ou encore faire valoir ses acquis professionnels.

Le Bilan de compétence

C’est une séance d’entretien visant à analyser et définir ses compétences professionnelles, ses aptitudes et sa motivation. Il s’agit d’une étape cruciale avant d’entamer une quelconque orientation professionnelle. Sa mise en œuvre est demandée auprès d’un organisme ou un consultant en formation professionnel. Sa durée ne peut excéder 24 heures en temps partiels.

Le Conseil en évolution professionnel

Il s’agit d’une entité relavant d’organismes habilités comme Pôle Emploi ou les OPACIF, spécialisée dans l’accompagnement des personnes éligibles souhaitant se former. Celles-ci en font expressément la demande.

Le compte personnel de formation

C’est un fonds dans lequel la personne formée peut puiser pour financer sa formation. Il est alimenté par le biais de la contribution des entreprises de différentes branches (industriels, commerciaux…) auprès d’organismes collecteurs appelés : opérateurs de compétences.

Le congé individuel de formation

C’est un droit consacré à toutes les personnes désirant se former en dehors du cadre de l’entreprise notamment. Le congé est de 30 heures minimum et de 1200 heures au maximum. Il permet donc aux travailleurs de suivre des formations qualifiantes ou même diplômantes pendant les heures de travail.

Le certificat de Validation d’acquis d’expérience

Il s’agit d’un dispositif permettant à tout salarié ou demandeur d’emploi, d’obtenir un diplôme ou un certificat reconnu par l’État et confirmant ses compétences dans un domaine précis. La VAE permet donc de « monter en grade » sans passer par aucune formation. Retrovuvez toutes les formations Aforp.

La formation continue à l’initiative de l’entreprise

Quand c’est l’entreprise qui prend l’initiative de la formation, il en prend aussi la charge du financement sans que le CPF du salarié soit mobilisé. Certains disposent de différentes actions de formations, à ne citer que l’entretien professionnel ou le bilan de compétence, permettant aux deux parties d’analyser ensemble les compétences et perspectives de l’employé. L’employeur peut aussi consacrer une période de professionnalisation ou un véritable plan de formation. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *