maladie neurologique
Santé

Les maladies neurologiques les plus fréquentes 

Le cerveau est un organe complexe, car certains de ces fonctionnements demeurent encore un mystère. Malgré les avancées technologiques, on ignore encore beaucoup de choses sur cet appareil particulier. 

À cause d’une infection, d’un traumatisme ou d’une prédisposition génétique. Le cerveau peut être victime d’un trouble ou d’une maladie. Ces problèmes ne doivent pas être pris à la légère dans la mesure où ils peuvent entrainer des séquelles plus ou moins importantes. Sur ce point, voici quelques maladies neurologiques à savoir : 

L’épilepsie, une maladie encore mal connue 

Plus de 600 000 personnes sont touchées par l’épilepsie en France. Elle se caractérise le plus souvent par des crises soudaines et très brèves. Selon plusieurs études, cette maladie est due à une décharge anormale des neurones. Par exemple, une vision d’une lumière trop forte peut causer une crise très rapidement. Les symptômes sont nombreux comme des contractions musculaires involontaires, des hallucinations sensorielles, des mouvements anormaux (rotations de la tête, mâchonnements, impression de déjà-vu…). Grâce à certains médicaments, il est possible de contrôler environ 70 % des cas d’épilepsies. Cependant, des situations plus graves, le recours à une intervention chirurgicale n’est pas à écarter. 

La maladie d’Alzheimer, une pathologie commune 

Observée et décrite pour la première fois dans les années 1900 par le neurologue allemand Aloïs Alzheimer. Cette maladie se caractérise par une destruction massive des neurones. Selon les statistiques, les femmes seraient plus enclines à développer ce trouble. On ne sait pas encore guérir cette maladie, cependant on peut la ralentir grâce aux traitements médicamenteux. En France, elle touche environ 3 millions de personnes et on compte 225 000 nouveaux cas par an. Elle se manifeste par le trouble de la mémoire, du langage et de la coordination. Ainsi, les personnes atteintes n’arrivent plus à effectuer certaines tâches du quotidien comme l’utilisation d’un téléphone. 

La maladie de Parkinson, une maladie dégénérative du système nerveux central 

Elle a été pour la première fois décrite en 1817 par le médecin Parkinson (qui lui a donné son nom). Il s’agit d’une affection touchant les neurones producteurs de dopaminergique. On compte environ 200 000 malades en France et 8 000 nouveaux cas tous les ans. Il se manifeste par des tremblements involontaires ou encore par des troubles comportementaux. 

 Il n’y a pas encore de traitement efficace, cependant il existe des méthodes de stimulation cérébrale innovantes. Cette thérapie permet de réduire grandement les symptômes. Cependant, il comporte des effets secondaires. Pour en savoir davantage, rendez-vous sur le site de l’institut du cerveau (ICM).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *